Caractéristiques

Forme et taille : Oblong, semblable à un galet de 2 mm
Couleur : Gris, noir, blanc, marbré
Saveur : Minérale, typique de la graine de chia, douce à puissante
Calories* : 450 kcal
Protéines* : 19 g
Lipides* : 30 g 
Oméga-3* : 18% des AG
Glucides* : 7,7 g
Fibres* : 30 g

Déclinaisons

  • Naturelle
  • Farine
  • Purée

Origines : France, non UE
Conditionnement : Sac papier  1 kg, 5 kg, 10 kg, 20 kg , 25 kg et big bag

* en moyenne pour 100 grammes de graines 

Graine de Chia

Graine de Chia

De petites graines, semblables à de mini-galets allant du blanc au noir, en passant par le gris et le brun. À la dégustation la graine de chia brute est légèrement croquante sous la dent. Ses dimensions la destinent à être saupoudrée ou intégrée dans des préparations. Son aspect et sa résistance permettent de jouer sur le contraste des couleurs et des textures. Hydratée, la graine de chia révèle son secret.

 

Elle émet un mucilage, une substance végétale, constituées d’un composé gélatineux formé de polysaccharides. On peut alors exploitée cette viscosité pour substituer des gommes, des agents collants

 

Réduite en farine ou broyée en purée, elle présente les mêmes caractéristiques. La graine de chia permet, entre autres, de substituer les œufs dans des préparations végans. La graine de chia trouve sa place dans des plats salés comme sucrés. 

La graine de Chia
un super aliment

La graine de chia est riche en Oméga-3 avec en moyenne 18% de la valeur totale des acides gras. La graine de chia contient aussi près de 20 % de protéines. Côté micronutriments, la graine de chia apporte de la vitamine B9, du calcium, du phosphore et des antioxydants. C’est bien entendu, son taux de fibres qui est remarquable, notamment pour les fonctionnalités présentées plus haut. 

Le retour gagnant
de la graine de chia

Les origines de la graine de chia, comme de nombreuses autres, se situent en Amérique latine. Au Mexique plus exactement. La plante s’accommode de conditions de cultures tropicales ou subtropicales. La graine de chia était communément consommée à l’époque précolombienne.  

Elle était un aliment de base des Mayas et des Aztèques. Ces derniers utilisaient même son huile pour des rituels religieux. C’est semble-t-il pour cette raison que la graine de chia tombe dans l’oubli pendant près de 5 siècles, bannie par les colons. 

 

La graine de chia signe son grand retour à la fin du XXe siècle. Elle est réintroduite, produite et commercialisée depuis l’Amérique du Sud, dans un premier temps.